Rechercher

La Négrette et le Poiré

Rencontre entre un cépage atypique et une parcelle historique cultivée par nos anciens.


Parcelle du Poiré face aux marais salants / Vendanges 2020

Retour sur ce cépage historique, la Négrette, plus connue dans la vallée du Tarn. Elle est pourtant cultivée depuis la nuit des temps en Vendée, et au Domaine Saint Nicolas on aime particulièrement la travailler.


Son Origine :

Cépage emblématique du Sud-Ouest, dans l'appellation Fronton, la Négrette tirerait son nom de la couleur noire qu'elle donne au vin. En effet, selon des écrits du VIᵉ siècle on trouve des traces d'un cépage noir à Chypre du nom de "Mavro" signifiant "noir" en grec. C'est au XIIᵉ siècle que le cépage sera connu sous le nom de Négrette.


Comment est-elle arrivée en Vendée ? "Par la poste", vous répondrait papi ! Trêve de plaisanterie. Comme vous le savez, la Vendée est une terre viticole, mais également productrice de sel. Selon les rumeurs, les sauniers du Pays des Olonnes livraient leurs sels sur l'Ouest du territoire français et rapportaient de ces voyages de nouveaux cépages.


Au sein des fiefs vendéens, on la retrouve sur les terres de Mareuil. En revanche, à Brem, on la nommait le "Vieux Bourgogne" car elle était confondue avec le cépage historique bourguignon. En effet, les faibles rendements de nos vieilles vignes, sur des sols de schistes, lui donnaient un goût semblable au Pinot noir. Pour l'anecdote, Thierry se souvient d'une dégustation de sa Négrette Millésime 2002, à Marseille, où la sommelière du Sofitel était persuadée de boire un vieux Pinot de Bourgogne. Il a fallu attendre une étude de l'INAO, en 2001, pour lever le voile sur cette méprise et comprendre que nos deux villages étaient liés par ce cépage unique.


La Négrette était belle et bien présente depuis un siècle dans les vignes du Domaine Saint Nicolas sans le savoir !



Ses Particularités :

On peut facilement la repérer dans les vignes pendant l'automne, car son feuillage rougit partiellement voir intégralement. Les grappes de raisin sont cylindriques, sphériques, noires, telles des olives ! La Negrette donne peu dans les terres argilo-calcaires, on lui préfère des terres plus ou moins graveleuses. La nôtre est notamment cultivée dans notre parcelle du Poiré, attenante aux marais salants de Vairé, sur un sol de schistes ce qui lui permet de se développer dans un environnement idéal. Le raisin vendangé dans cette parcelle produit notre cuvée parcellaire en monocépage : Le Poiré.



Le saviez-vous ?

La Négrette est un cépage que l'on retrouve en Californie sous les noms de Pinot noir de Californie et Pinot Saint Georges.




Le Poiré millésime 2018


Ma robe : Pourpre profonde Mon nez : Subtiles notes de fruits rouges acidulées, accompagnées de quelques notes boisées et poivrées Ma bouche : Fruitée et charpentée, surprenante de part sa subtilité et son équilibre


On l'accorde avec : Bœuf mijoté aux 5 baies. Jarret de porc braisé et pommes de terre rôties. Potimarron rôti aux amandes et sirop d’érable, avec pommes de terres en robe des champs.


Pour le commander c'est par ici : Poiré 2018


227 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout